"Transform-It" Performance collaborative

Dans une salle en rénovation de l’espace de coworking transforma bxl, Talkin'to Me? installe une performance collaborative du 26 au 30 mars. Les participants sont invités à placer des post-it, un à un, pour composer une fresque sur les grands murs blancs, tout au long de la semaine de travail, du lundi au vendredi. Pas de bics, pas de blablas, pas de plan, pas de panique, l’objectif est avant tout expérientiel: ajouter sa petite pierre à l’édifice, faire confiance, prendre le temps.

DSCF7541.png

“Je suis parti d’un exercice d’improvisation qui force deux personnes (ou plus) à composer une phrase ensemble en ajoutant un mot chacun à leur tour. Composer à plusieurs, sans plan, sans vision du résultat final est une expérience perturbante, mais qui procure un sentiment puissant et agréable: créer ensemble ce qu’on n’aurait jamais imaginé seul. Ici, on n’utilisera pas les mots, mais des post-it. Sans écrire, il s’agit de poser un à un des morceaux jaunes sur les murs, vers une oeuvre abstraite. Le post-it, c’est un outil de bureau que je veux ouvrir à une dimension plus esthétique et aussi symbolique. Sommes-nous capables, dans un espace dédié au travail, d’apprécier le beau, l’abstraction, l’inconnu? Le coworking à mon sens, ce n’est pas juste louer un bureau et partager une imprimante. La création est probablement l’objet de lien le plus fort et le plus inspirant de notre nature humaine.” explique Martin Ophoven

Comme en improvisation théâtrale, un lieu, un temps et les joueurs sont lancés dans un défi collectif. Les membres de transforma (et les visiteurs) créent ensemble, s’impliquent, naviguent dans l’inconnu dans une perspective réjouissante.

Dans une grande salle de réunion inoccupée rectangulaire, trois murs blancs et une paroi vitrée. Les tables sont dégagées. Un des trois murs est rempli de post-it jaunes alignés dans une grille quadrillée. Les deux autres murs sont blancs, comme une toile prête à être décorée. Une inauguration lancera le processus, le lundi 26 mars à 12h, en présence du collectif Talkin’to Me? de manière à expliquer le mode de fonctionnement de l’expérience et accueillir les premiers participants. Le vendredi 30 à 14h se tiendra le vernissage pour célébrer la réalisation. Membres et externes sont les bienvenus.

Du coworking au co-arting, mode d’action

Quelques règles sont proposées aux participants:

  • Prendre un seul post-it à la fois, de la zone “grille” vers la zone “toile”. Plusieurs passages par jour sont autorisés, mais un seul collage par venue dans la salle. L’idée est de forcer les participants à lâcher leur égo, à prendre du recul, à temporiser la frénésie d’agir.
  • Ne jamais déplacer un post-it de la zone “toile”. Une fois posé, laisser le post-it où il est. Le plaisir ou l’inconfort d’être seul sera petit à petit compensé par le sentiment qu’un dessin collectif émerge.
  • Étalée sur une semaine, la création invite à prendre le temps: de regarder avant de coller, de laisser l’intuition s’exprimer, de venir plusieurs fois, de sortir de l’urgence du résultat.
  • Enjoy the silence. Le silence est recommandé. Pas de communications.

Le carré jaune collant le plus célèbre de l’humanité est le symbole de l’erreur et de l’innovation, de la sérendipité. Pouvons-nous aussi l’emmener au-delà de sa perspective utilitaire et standard? Pouvons-nous nous satisfaire de faire peu, de l’inutile, de suivre, de créer sans chef?

L’intelligence collective, théorisée par Jean-François Noubel, se structure autour de trois objets-liens: la conquête (économie, parts de marché, guerre), la défense (invasions, maladies, monstres), et la créativité (théâtre, cuisine, musique) . Transform-It invite à réactiver cette dernière.